NB : Gardez à l'esprit que l'installation de PPA peut présenter un risque pour la stabilité votre système. Soyez donc prudents et assurez vous d'avoir sauvegardé vos données avant de vous lancer.


mercredi 1 août 2012

Test et installation de Cinnamon sous Archlinux

Salut les animaux !

Pour mon première article, je vous offre un petit test de Cinnamon et le guide d'installation sous Archlinux. Partons d'une version fraichement installé de Archlinux : ArchWiki
Avec un serveur X correctement configuré : ArchWiki

On passe donc à l'installation de l'Environnement graphique et l'on va tester Cinnamon qui est un fork de GNOME Shell initialement developpé par linux mint (http://cinnamon.linuxmint.com/).

Remarque :
Un environnement de bureau (de l'anglais desktop environment) est un ensemble de programmes qui permettent de manipuler l'ordinateur à travers une interface graphique qui fait analogie à un bureau. Le terme « environnement de bureau » provient de la métaphore du bureau sur laquelle sont basées ces produits. (Source Wikipedia )
Sous linux, le choix ne manque pas (ArchWiki). On retiendra néanmoins les principaux, gnome, kde, lxde et openbox. Je ne detaillerais pas mon avis en disant que gnome est trop lourd, kde trop windows like, lxde et openbox incapable de gérer correctement les workspaces. Bref cinnamon c'est le top :)

Présentation

Je tiens à préciser un peu ma config avant de commencer.
Configuration :
DELL Inspiron 1720, Intel Core 2 Duo 2GHz, 2 Go de RAM, une GForce 8600M GT et un tout nouveau DD Seagate Momentus XT 500Go 7200tr/min + 4GoSSD (Réf: ST95005620AS).
Tout tiens trés trés bien sans aucune (mais alors aucune) lenteur et le démarrage se fait en moins de 25s (du boot au lancement de chrome). Soit presque une minute de moins qu'avec mon ancien DD 5400tr/min sous gnome shell.

Le bureau, panel, applets et menus :


Le menu, avec le petit launcher sympa

Ça ressemble à du gnome 2, ça marche comme du gnome 2, MAIS ce n'est pas du gnome 2, c'est bien mieux (ça rime, je suis chanceux). On profite desdernières améliorations du gnome shell sans la lourdeur du système.

On navigue très rapidement dans les menus qui de plus sont facilement editables (via cinnamon-menu-editor). La majorité (totalité) des paramètres de l'interface possèdent leurs propres GUI et je n'ai jamais eu à toucher un seul fichier de configue à la main (ce que j'ai fait mainte fois sous gnome shell). On peut difficilement le voir sur des captures d'écrans mais croyez moi sur paroles, les effets sur les fenêtres sont "de toutes beautés".

Les Workspaces :


Les workspaces, peut faire mieux !

La gestion des espace de travail (workspaces) est clairement une des plus belle réussite du gnome shell. Bien que la majorité des fonction restent présente, l'absence de la double vue (bureau en cour en large vue + vue minimal des autres workspace) est (celon moi) une grosse perte d'ergonomie. La petite croix servant à fermer les applications à disparu et la taille réduite des vues provoque souvent des fausses manip dans le déplacement d'un espace à un autre.

Installation de cinnamon

Si ce n'est pas le cas, commencer par installer yaourt :
$ sudo pacman -S yaourt
C'est probablement l'appli la plus utile sous arch, tout le charme de l'installation par la console et les couleurs en plus :)

À partir de là, deux choix, cinnamon ou cinnamon-git. Perso j'ai mis la version -git et elle marche correctement, mais je vous recommande tout de même la version classique (probablement plus stable, enfin c'est à vous de voir).
$ yaourt -S cinnamon
Ce qui va avoir pour effet d'installer muffin-wm (window manager) et gnome-menus2 (depuis AUR).

Laisser l'install se faire, ne rien editer pour le moment.

On en profite pour installer la base de gnome (en plus ça vous faira une solution de secourt si vous cassez cinnamon) et puis c'est trés legert.
$ sudo pacman -S gnome
On peut aussi installer tout ou une partie de gnome-extra pour plus de facilité (ça installera le fileroller et les différentes visioneuses de fichiers entre autre).
$ sudo pacman -S gnome-extra
J'ai trouvé un équivalent sous Ubuntu, mais je ne peux pas vous le garantir :
sudo add-apt-repository ppa:merlwiz79/cinnamon-ppa
sudo apt-get update
sudo apt-get install cinnamon
Vous devriez pouvoir trouver de l'aide sur le blog "le libriste".

Gestionnaire de connexion

Si vous n'avez pas encore installé de gestionnaire de connection, c'est le moment de le faire. Je ne peux que vous conseiller Slim (ArchWiki)


Login Slim, Grande classe
$ yaourt -S slim
Ainsi que quelques thémes pour faire beau :
$ yaourt -S slim-themes
$ yaourt -S archlinux-themes-slim
(si vous me le demandez gentilement je pourrais même vous refiller le mien à moi)

On edite /etc/slim.conf suivant notre bon vouloir
current_theme archlinux-simplyblack
(on remarquera les options default_user et focus_password qui peuvent se révéler utile si vous êtes seul sur votre pc)

Et voila, c'est presque finit, reste à paramétrer votre xinit pour lancer la session cinnamon.
$ cp /etc/skel/.xinitrc ~/
$ nano ~/.xinitrc
Vous devriez avoir un fichier toubo toupropre. Et bien salopez moi ça en rajoutant à la fin du fichier :
exec gnome-session-cinnamon
Puis ctrl + O et ctrl + X pour enregistrer et quitter.

Et voila. On redémarre (halt) et Enjoy !

Remarques

Si l'envie vous prend de tester tousa sans installation, il existe une live distrib : http://www.cinnarch.com/.

Sachez tout de même que vous ne serez de bon archlinuxien qu’après avoir fait une vrais installation (from scratch). D'où d'ailleurs mon article. N'oublier jamais de bien sépare clairement le gestionnaire de connexion (slim), le gestionnaire de bureau (cinnamon), de fenêtre (muffin) et le gestionnaire de fichier (nautilus).

Les combinaisons sont infinie, il serait dommage de ne pas en profiter.

Je vous met aussi un lien utile à ce propos : Liste des distributions basées sur Archlinux

8 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. Super billet !!
    Petites précisions : Pour yaourt, il faut installer le dépôt de la communauté française je crois (Server = http://repo.archlinux.fr/$arch) et pour l'utilisation d'AUR ne pas oublier d'installer le paquet base-devel ;)

    RépondreSupprimer
  3. @debaru : Bien vu ! Archlinuxien ?

    RépondreSupprimer
  4. @4nti7rust : Vi, en reconversion. Après un an et demi sur Archlinux, je pense que je vais continuez ma découverte des autres distributions GNU/Linux.

    RépondreSupprimer
  5. Elyste-217FR3 août 2012 16:19

    Bien, je pense faire pareil :) pas encore testé la nouvelle version de ArchLinux ^^ je pense faire une vm avent une install dur sur mon thinkpad t42.

    Sinon super poste ^^

    RépondreSupprimer
  6. tenté, mais... j'ai mis deux semaines pour disposer d'un zorin stable et je sais pas si on peut loger cet archi en double boot... vais jeter un oeil sur le live cd. merci

    RépondreSupprimer
  7. Petit retour d’expérience. Pour le moment j'ai eu deux crashs :

    - Pour le premier, je faisais le con avec le fichier de menu et wine. Tout à crasher et le fichier de menu c'est supprimé (oups). J'ai du le restaurer depuis /etc/xdg/menus/ (j'en ai chier pour trouver où était la sauvegarde).

    - Le second, je changeais la disposition de mes applets en mode edit et le truc à pas kiffé. J'ai juste eu à redémarrer X (# rc.d stop slim).

    Et j'ai aussi un bug avec l'applet son qui n’apparaît plus (je sais pas où j'ai fait une connerie, je regarde les MAJ git, je pense que ça ne tardera pas).

    RépondreSupprimer

Membres