NB : Gardez à l'esprit que l'installation de PPA peut présenter un risque pour la stabilité votre système. Soyez donc prudents et assurez vous d'avoir sauvegardé vos données avant de vous lancer.


dimanche 12 août 2012

Le Raspberry Pi.


Salut les animaux !

Le temps que je vous prépare la suite de mes articles sur la personnalisation du terminal, un petit article sur la star montante des PC pour "bidouilleurs", le Raspberry Pi.

Présentation




Voici ce qu'en dit l'encyclopedie libre :
Le Raspberry Pi est un ordinateur à processeur ARM conçu par l'inventeur de jeux David Braben, dans le cadre de sa fondation Raspberry Pi.

L'ordinateur a la taille d'une carte de crédit, il permet l'exécution de plusieurs variantes du système d'exploitation libre GNU/Linux et des logiciels compatibles.

Cet ordinateur est destiné à encourager l'apprentissage de la programmation informatique. Il est cependant suffisamment ouvert (2 ports USB + 1 ethernet) et puissant (ARM 700 MHz, 256 Mio de mémoire vive) pour permettre une grande palette d'utilisations. Son circuit graphique en particulier permet de décoder des flux full HD (1080p, 30 images par seconde, profil haut H.264)

Son prix de vente était estimé à 19,09 €, soit 25 $ en début mai 2011 (35$ pour la version B). Cette machine diffère profondément du projet OLPC (One Laptop per Child) à 100 $ qui vise la popularisation d'outils informatiques clés en main dans l'éducation. Les premiers exemplaires ont été mis en vente le 29 février 2012 pour environ 25 euros.
Si vous ne connaissiez pas, je suppose que l'onglet de droite est déjà ouvert sur le site web du Raspberry P (sinon l'article ne vous intéresse probablement pas, occupez-vous autrement).

Pour les gens qui y sont sensibles, je souligne que le projet est Open Source software car utilisant des distributions linux mais pas Open Source Hardware ! Je vous en parlerai plus loin dans les alternatives.



Pas besoin d'en dire plus sur les specs, l'image est déja trés parlante (vive l'infographie).

Sachez tout de même que le GPU se charge sans broncher des vidéos en qualité BluRay (1080p), H.264 à 40MBits/s, et supporte l'accélération 3D grâce aux librairies OpenGL ES2.0 et OpenVG.

Les deux ports USB (2.0) et ethernet se partagent la bande passante équivalente d'un USB (2.0), ce qui est probablement bien plus que nécessaire pour la plupart des utilisateurs.

Remarquez aussi la présence du port d’extension GPIO (general use Input Output), important à mes yeux de modeste bricoleur. Pour certains connaisseurs, voici le délai :
8 GPIOs at 3v3
2-pin UART serial console, 3v3 TTL (debug); or 2 GPIOs at 3v3
I²C interface (3v3); or 2 GPIOs at 3v3
SPI interface (3v3); or 5 GPIOs at 3v3
3v3, 5v and GND supply pins
ARM JTAG (if pins are reconfigured in software and one signal is taken from S5)
Second I²C interface (3v3) (if pins are reconfigured in software)
I²S interface (if pins are reconfigured in software, hardware hack may be required[2])
6 pins reserved for future use 
À titre de comparaison un arduino UNO possède 14 Digital I/O Pins (dont 6 PWM) et  6 Analog Input Pins. Vu ce que l'on peut déjà faire avec un A UNO, je pense que cela suffira pour s'amuser.




Après avoir cherché les projets relatifs à ce petit bijoux (et ils sont fichtrement nombreux), on vois vite que le projet a largement dépassé l'objectif éducatif initial. Et pour cause !

Je dirais que par conception, le raspberry pi est par essence même l'outil du hacker version 2.0, dans le sens littérale du terme :
"Hacker" est un mot d'origine angloaméricain, qui signifie littéralement "bidouilleur". Dans son sens général, un hacker est quelqu'un qui aime comprendre le fonctionnement d'un mécanisme, afin de pouvoir le bidouiller pour le détourner de son fonctionnement originel. (via wikipedia)
À titre personnel, je pense que le projet Raspberry Pi est à comparer avec le projet Arduino. Ils ont permis de démocratiser ces produits autrefois réservés aux connaisseurs bien équipés (pour faire les cartes, avoir les bons programmateurs et adapter les OS), en les rendant accessibles et sexy pour le quidam bricoleur (la communication est aussi importante que le prix !).

Au final, rien de nouveau d'un point de vue technologique (sauf peut être les composants si peu onéreux, mais arrêtez moi si je me trompe). C'est grâce à une communication réussite, un bon timing (dans l'air du temps) et un prix bas que le projet a pu trouver ces adeptes . L'engouement pour l'écosystème libre (et open-sources) à permis de construire autour du RP (comme pour l'Arduino d’ailleurs) une communauté solide, forte de nombreux projets, documentation, exemples et tutoriels de tout niveau. Les débutants comme les plus confirmés semblent s'y retrouver.

Ainsi, de nombreuses alternatives aux distributions initialement proposées sont disponible sur le net, permettant de mettre en place de nombreux projets sans réellement mettre les mains dans le code (pour ceux à qui ça fait peur).

Voici quelques exemples de projets tirés du net que je compléterai au fur et à mesure:

Multimédia

Jeux

Robotique

Et bien d'autres encore (une véritable mine d'or) :


Les idées ne manquent pas ! On peut faire à peu près tout ce qu'un vieux PC et Arduino peuvent faire (avec le 1080p en prime).

Comme promis, voici quelques alternatives. Je suppose qu'il doit en exister d'autres, encore une fois, je compte sur vous pour m'aider de ce côté là. J'éditerai l'article par la suite en fonction de vos commentaires (n'oubliez pas de signer que je puisse vous citer).



Alternatives

Voici ce qui selon moi se rapproche le plus de la bête :

OLIMEX  : Une compagnie forte de plus de 20 ans d'expérience dans la conception, le prototypage et la fabrication des circuits imprimés, sous-ensembles complets et de produits électroniques. Une véritable caverne d'Ali Baba, de multiples alternatives compatibles arduino et Raspberry Pi. (Du moins sur le papier, car je n'ai jamais testé). Quelques remarques intéressantes ici https://github.com/OLIMEX/OLINUXINO, des projets 100% open source.

ACP : Petit PC sous android 2.3 (PC) disponible pour 49$. Orienté internet (c'est ce qu'ils marquent sur le site en tout cas).

Beagleboard : 149 $, semble disponible avec pas mal de distributions (Android, windows, ubuntu XBMC gentoo etc.). Dommage que le prix soit aussi élevé.

Grosseberry : Le Raspberry en plus puissant, mais seulement sous Android pour le moment.

VIA ARM Pico-ITX board : 49€, Pc ARM (800 MHz ARM11 processor, 512MB of RAM, and 2GB of storage, 4 USB 2.0 ports, HDMI and VGA, Mic and speaker/headphone jacks, 10/100 Ethernet, microSD card slot). Exactement dans le même style que le RP, en rupture de stock pour le moment semble t'il. (Merci à @Lombax)
Sinon j'ai aussi trouvé cet article sur pcworld qui en parle.

À vous de faire votre choix.



Où l'acheter ?

J'ai personnellement (même si je suis loin d'être le seul dans ce cas manifestement) quelques problèmes de temps de livraison avec Radio Spare. Pour vous dire : 12 semaines de délai, encaissement à la commande, aucunes nouvelles par la suite (EDIT : À ben si, après le 3 ème mail, ils me disent qu'ils ont plus de commandes que prévu et que ils ont du retard, merci quand même:). Je trouve ça un peu gros. Je vais tester farnel aussi dès que j'aurai des thunes, deux RP ne seront pas de trop.

Évidemment je vous recommande au final de passer par Farnel (en fait je vous l'ordonne, ça fera les pied à RS, Na !). Les délais sont relativement long (chez farnel compter entre 3 à 5 semaines, peut-être un peu plus d’après ce que j'ai compris, ce qui reste bien inférieur aux 12 semaines de RS *siffle*), mais vu le rapport qualité*possibilités/prix, ces quelques semaines se feront vite oublier.

Je vous posterai un billet avec quelques photos dès que j'aurais reçu le mien (normalement plus que 4 ou 5 semaine ...).

Encore une fois, je serais heureux que vous partagiez vos expériences sur le sujet via les commentaires :)

À la semaine prochaine.

@4nti7rust

Source : Image du RP (Courtesy of Switched On Tech Design (www.sotechdesign.com.au)) et fruit 1  fruit 2  fruit 3  fruit 4.

7 commentaires:

  1. Je suis dans le même cas pour RS (triste !)
    Sinon pour les cartes du type raspberry pi il y a aussi la VIA VAB-P800
    (http://www.viaembedded.com/en/products/boards/1930/1/VAB-800.html)
    Par contre pas Open Hardware non plus

    Je suis particulièrement la carte de Olimex, il on vraiment fait de bonne carte Arduino (certain dirons meilleure que les officielles)

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour

    Un mini "pc" peut être sympa et super pratique mais avec un bel écrin ce serait mieux.
    heureusement certain y ont pensé : http://marcoalici.wordpress.com/2012/02/29/me-and-the-raspberrypi-2/
    ou
    http://marcoalici.wordpress.com/2012/06/05/raspberry-pi-case-1-0-released/

    Bon après les gouts et les couleurs

    RépondreSupprimer
  3. @Lombax : J'arrive pas à trouver le prix de ta carte. Je suis mauvais ?

    @Yoyo : Oui, j'avais vu ça. On en trouve plein sur le net. Je vois pas vraiment la nécessité, personne le voit ce truc, tu le planque derrière l'écran ou sous la table.

    RépondreSupprimer
  4. Le business model du raspberry pi est une honte! Savez-vous pourquoi vous payez d'avance? Simplement parce que la fabrication n'est lancée que lorsque le nombre de commandes est suffisant pour lancer la fabrication au prix cible (disons 33€ la carte nue). Hélas, d'autres sociétés (comme APC que vous citez) leur ont emboité le pas.

    Voulons-nous acheter et payer un "ordinateur" ou n'importe quoi autre et n'être livré que lorsque suffisamment de personnes auront fait le même choix? Moi, non.

    Quant aux projets, nombre d'entre eux seront abandonnés à cause des trop nombreuses limitations. Nombreux ont pensé à un serveur multimédia? Problématique car manque de codecs. etc, etc...

    Et puis, toutes ces annonces. Le portage envisagé d'Android 2.x et maintenant celui en cours d'Android ICS... Quelqu'un connait-il une distribution de Linux ou d'un autre OS permettant d'utiliser *toutes* les ressources du Raspi? Non. La réponse officielle: le produit est jeune, il évolue sans cesse. A mon avis, il piétine plutôt...

    Et puis, à la carte nue, il faut ajouter les accessoires (bloc, alim, carte SD, hub usb, Wifi...) et on atteint vite les 70/80€. A ce prix, on trouve déjà des petites tablettes!

    Le projet Arduino est très différent. Tout est ouvert. Pour les amateurs de développement électronique ou d'automatismes, d'autres projets comme le Maximite (PIC sous basic avec affichage sur écran TV) me semblent plus impressionnants en terme de créativité que cette arnaque raspi.

    Quant à ceux qui veulent se constituer un petit serveur domestique ou un serveur Web, voire un PABX Asterisk, et nombre d'autres projets envisagés avec le raspi un simple routeur à 35€ sous OpenWRT sera un bien meilleur choix.

    Le raspi dédié à l'apprentissage des enfants? Souhaitons que cela n'arrive pas...

    RépondreSupprimer

  5. Le business model : Je ne me plains pas des délais je me plains de la communication de RS. Si ils sont clair sur leurs délais moi ça me va, ils font comme ils veulent. Je vois pas ce qui te gène la-dedans, les mecs prennent moins de risques mais perde aussi des clients en faisant ça. Si tu es pas content, n’achète pas et vive le capitalisme !

    Pour ce qui est des limitations des projets, je serais heureux de connaitre tes sources (je les rajouterais dans l'article). Cela dit je reste un peu septique, parmi les personnes qui en ont, je n'ai pas vu beaucoup de critiques.

    Pour ce qui est du matos supplémentaire, c'est totalement vrais, le hub, le chargeur et la carte il faut compter 30€ env. On passe donc à 65-70€ €, à ce prix là, on a effectivement des tablettes bas de gamme, j'avais pas capté que ça avait autant baissé !! Je vais chercher si certaines peuvent faire tourner des OS *nix (hors androide et ubuntu), ça pourrait être vachement cool. Je risque quand même de regrétter les GPIO et l'usb. À voir.

    Projet arduino : Oui, mais potentiellement pour 10€ de plus tu as le même nombre d'E/S avec le GPIO (port serie, I² etc.), une puissance de calcul bien supérieur et surtout un port ethernet de base. En terme de créativité je vois pas ce qui te limite ? Il faut juste le temps que l’écosystème ce créé autour du produit. Pour les projets connectés demandant un peu plus de puissance, le RP me semble avoir une place intermédiaire intéressante (le shield ethernet arduino est pas donné). Cela dit, je trouve effectivement dommage que le RP ne soit pas open hardware.

    Le routeur sous openwrt, j'ai testé, c'est bien mais tu es encore plus limité, pour le même prix.

    Pour ce qui est de l'apprentissage des enfants, je trouve pourtant que c'est un produit interessant.

    Evidement je fais ici un peu l'avocat diable. Il est clair que le Rasp Pi n'est pas parfait et loin de là. Je trouve néanmoins que c'est un produit accrocheur qui je pense a un fort potentiel. Olimex existe depuis plusieurs années et n'a jamais réussit à avoir autant de succes, je suis heureux qu'un produit arrive pour une fois à rassembler un peu de monde autour de lui.

    RépondreSupprimer
  6. @4nti7rust
    Je crois que le prix de la carte VIA VAB-P800 et officiel depuis peut -> 50$ + 6$ de frais de port
    Le lien de Liliputing qui en parle :
    http://liliputing.com/2012/08/via-apc-49-mini-pc-up-for-pre-order-from-newegg-6-shipping.html?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+Liliputing+%28Liliputing%29
    Déjà en rupture de stock, mais on peut la précommander :)

    Par rapport à la Raspberry Pi, elle à des défaut (de jeunesse ?) mais elle à le mérite d'avoir démocratisé les micro-PC. Des entreprise comme Olimex (ou autre) travail dessus grace au succès médiatique de la RP. Toute non pas de bonne intension envers le client comme le dit M. Anonyme, au client de faite les bon choix. Je pense justement que Olimex va corriger deux gros défaut de la RP, leurs Olinuxino (RP-like) sera Open Hardware et on pourra l'acheter sans précommande.

    Je trouve aussi que tes comparaison sont un peut dure, même si je trouve que les routeurs sous OpenWRT sont utilisable pour beaucoup de projets sympas la puissance et les entrées/sorties de la RP la place à un niveau bien supérieur au point de vue bidoulle et projet un peut fou. Pour les tablettes bas de gamme du moment c'est encore pire : tout est ultra propriétaire, l'OS instalable est Android au mieux et elle non pas d'entrées/sorties (GPIO sur RP)

    Je pense qu'il faut voir la Raspberry Pi comme un premier essais, des carte qui nous convienne mieux vont bientôt arriver.
    Enfin j'espère ...

    RépondreSupprimer
  7. @Lombax : Thx, je rajoute ça dans l'article. Je suis 100% d'accord avec toi.

    J'irais quand même chercher du coté des tablettes, y a un truc à creuser dans le coin, je le sens.

    Mon point de vue n'est bien évidement pas si tranché (très loin de là), ma prose (ou plutôt l’amas informe de mot que je balance dans mes articles) ne suit pas encore très bien mes idées. Merci pour vous commentaires en tout cas.

    RépondreSupprimer

Membres